Centrafrique: un hélicoptère français touché par un tir vendredi à Bangui

Mis à jour le

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jade16
    jade16     

    Nombreux sont ces criminels de séléka qui détiennent des armes fournies par le tchad. Avec les crimes commis dans la capitale, dans certaines villes et villages de ce pays, ils vont se transformer en coupeurs de routes dans les brousses pour continuer de dépouiller, de violer et d'assassiner. Grace à nos militaires français, ces voleurs, ces assassins venus du tchad ont échoué leur macabre mission et ils feront tout pour leur causer des problèmes. Une balle perdue ? Non, cet avion était visé.

Votre réponse
Postez un commentaire