Plus de 6.000 personnes ont fui des violences dans l'Ouest de la Centrafrique depuis la mi-juin pour se réfugier au Tchad et au Cameroun.

Votre opinion

Postez un commentaire