× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mariano Rajoy au Parlement espagnol, le 11 octobre.
 

Le chef du gouvernement espagnol s'est exprimé ce mercredi, au lendemain de la déclaration du président de la Catalogne, Carles Puigdemont. Tentant de reprendre la main sur une situation pour le moins confuse, Mariano Rajoy a agité la menace de l'utilisation de l'article 155 de la Constitution. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire