Le président vénézuélien Nicolas Maduro (C) à Valencia, dans le nord du Venezuela, le 24 juin 2019
 

Votre opinion

Postez un commentaire