Toronto
 

Jermaine Mann n'avait que quelques mois quand son père l'avait enlevé avant de l'élever, pendant près de 30 ans, sous un pseudonyme aux États-Unis. Pendant tout ce temps, il lui avait fait croire que sa mère était morte.

Votre opinion

Postez un commentaire