"C'est tout ce qu'il nous reste": une grand-mère se bat pour récupérer ses petits-enfants en Syrie

Lydie Maninchedda se bat pour que ses petit-enfants soient rapatrier de Syrie.
 

Lydie Maninchedda n'a jamais vu ses trois petits-enfants nés au sein du califat autoproclamé de Daesh. Comme de nombreux proches d'enfants de jihadistes, elle réclame leur rapatriement en France. Lundi, deux familles ont saisi la justice administrative pour qu'elle contraigne l'Etat français à agir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire