Brunei: la France appelle à renoncer à instaurer la peine de mort contre l'homosexualité et l'adultère

Brunei
 

L'ONU avait déjà dénoncé un code pénal "cruel et inhumain", qui "viole gravement le droit international relatif aux droits humains." 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire