bresil
 

Le Tribunal fédéral suprême brésilien a décidé jeudi de criminaliser l'homophobie dans un pays où cette dernière s'accroît. Mais le Congrès y voit une entorse à la constitution et à ses droits. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire