Dilma Rousseff, en juin 2016.
 

Le Sénat brésilien doit se prononcer, ce mardi, lors d'une session d'une vingtaine d'heures, sur la procédure de destitution de la présidente, qui pourrait intervenir avant la fin du mois d'août.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • 109600
    109600     

    N'oublie pas avec ton pote Lula de rendre le pognon avant de partir.

Votre réponse
Postez un commentaire