BFMTV

Belgique: il tente de voler le portable d'un triple champion de boxe et finit avec une fracture au crâne

Une chambre d'hôpital

Une chambre d'hôpital - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Un homme a tenté dimanche 11 août de voler le téléphone portable d'un triple champion du monde de boxe thaï qui s'est défendu en frappant le suspect. Ce dernier a fini à l'hôpital avec une fracture au crâne.

Youssef Boughanem a failli se faire voler son téléphone portable en Belgique le 11 août dernier. Sauf qu'il est triple champion du monde de boxe thaï. En se défendant, il a frappé le pickpocket et fracturé son crâne. Le champion du monde a été inculpé pour coups et blessures, d'après France Info ce dimanche.

Surnommé "Terminator", le boxeur mangeait des frites à Ixelles lorsque le voleur a essayé de lui faire les poches. C'est parce qu'il attendait quelqu'un que Youssef Boughanem a été assez vigilant pour s'en apercevoir.

"Autrement, je n’aurais pas remarqué que quelqu'un glissait sa main dans ma poche", a-t-il confié à la Dernière Heure.

Deux claques et une fracture au crâne

Calmement, le champion a une première fois arrêté le voleur qui a tout de même retenté sa chance. "Alors je lui ai mis deux claques", raconte "Terminator". Le pickpocket a alors immédiatement rangé ses mains, geste qui a une nouvelle fois fait réagir le boxeur.

"J’ai pensé qu’il allait sortir une lame et je lui ai envoyé un coup dans les jambes. Il est tombé au sol", a-t-il détaillé.

Le voleur s'en est sorti avec une fracture au crâne. Youssef Boughanem a été inculpé pour coups et blessures volontaires avec incapacité.

Alexandra Jaegy