BFMTV

Belgique: 5 personnes interpellées dont Salah Abdeslam

Une vaste opération antiterroriste a été menée vendredi à Bruxelles et a mené à l'arrestation de Salah Adbeslam, le suspect-clé des attentats du 13 novembre. En tout, cinq personnes ont été arrêtées.

>>L'ESSENTIEL

Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek, son identité a été confirmée par ses empreintes digitales. Il a été blessé au genou et se trouve à l'hôpital.

Trois opérations ont été menées à Bruxelles, dont deux à Molenbeek. En tout, cinq personnes dont Salah Abdeslam ont été interpellées a indiqué le parquet belge.

François Hollande et le Premier ministre belge Charles Michel ont salué la "coopération" des services belges et français.

  • >> Portrait: Salah Abdeslam, du petit délinquant au terroriste le plus recherché d'Europe

Ce live est maintenant terminé. Retrouvez les infos de la journée en 5 questions.

22h30 - "Un réseau tentaculaire"

Sur BFMTV, Anne Giudicelli, spécialiste des questions de terrorisme, prévient que l'enquête a certes permis d'interpeller un suspect de premier ordre, mais qu'elle est loin d'être finie. "On voit un réseau tentaculaire dont on découvre qu'il est d'une ampleur plus grande que ce que l'on pensait."

22h - Salah Abdeslam bientôt extradé vers la France?

François Hollande a espéré vendredi une extradition rapide de Salah Abdeslam vers la France. Mais qu'en sera-t-il vraiment? Le point dans notre article.

21h40 - Arrestation d'Abdeslam, retour sur la journée où tout s'est accéléré

Après quatre mois de cavale, Salah Abdeslam a finalement été interpellé à Molenbeek d'où il est originaire. Une arrestation quelques heures après que ses empreintes ont été retrouvées dans un appartement perquisitionné mardi à Forest, une commune bruxelloise.

21h25 - Salah Abdeslam et quatre autres personnes interpellées

Les opérations se sont terminées à 20h30 a confirmé le parquet belge. Outre Salah Abdeslam, un autre suspect a été interpellé et légèrement blessé. Trois autres personnes ont aussi été arrêtées, tous "membres de la famille qui hébergeait Salah Abdeslam" a indiqué le parquet fédéral. 

21h20 - Les membres du gouvernement saluent l'opération en Belgique

Manuel Valls a salué vendredi sur Twitter "le beau succès des forces de sécurité belges" tout en se félicitant "du haut niveau de coopération franco-belge dans la lutte antiterroriste". Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve rappelle adresse quant à lui ses "pensées pour les victimes du 13 novembre" et rappelle que "la menace reste élevée", "la lutte contre le terrorisme doit se poursuivre sans relâche".

21h15 - VIDEO: des tirs lors d'une interpellation

Alors que Salah Abdeslam a été arrêté des témoins ont filmé une interpellation au cours d'une opération de la police à Molenbeek. Une vidéo au cours de laquelle on entend très clairement des tirs. 

21h - Fin des opérations à Molenbeek

Le périmètre de sécurité à Molenbeek a été réduit, a constaté sur place notre correspondant Lionel Top. Le dispositif policier a été allégé.

20h45 - François Hollande souhaite "rapidement" une extradition

Le chef de l'Etat a dit s'attendre à ce que la Belgique extrade "le plus rapidement possible" Salah Abdeslam vers la France. "Salah Abdeslam était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen. Je ne doute pas que les autorités judiciaires françaises vont adresser très vite une demande d'extradition" et "que les autorités belges y répondront le plus favorablement possible, le plus rapidement possible", a-t-il dit.

François Hollande a par ailleurs convoqué un Conseil de Défense qui se tiendra samedi à Paris.

20h40 - François Hollande : "j'ai une pensée pour les victimes"

Les premiers mots de François Hollande vont aux victimes des attentats. "J'ai une pensée pour les victimes (...). Je pense aussi aux familles qui attendaient cette arrestation", dit le président Français. 

François Hollande salue à son tour "la coopération entre la France et la Belgique". "Elle a fait une fois encore la preuve de son efficacité, même si ça été long." Pour le chef de l'Etat, l'arrestation ne termine pas l'enquête. "Si cette arrestation est une étape importante, elle n'est pas non plus la conclusion définitive. Il y a déjà eu des arrestations et il devra y en avoir d'autres". 

20h35 - François Hollande et Charles Michel s'expriment à Bruxelles

Après l'arrestation de Salah Abdeslam Charles Michel, le Premier ministre belge salue "un résultat extrêmement important" "dans le cadre de la bataille pour la démocratie" et "contre le terrorisme". Charles Michel souligne également "l'importance de la coopération entre la Belgique et de la France". Le Premier ministre belge a également indiqué que trois personnes, dont Salah Abdeslam avaient été interpellées au cours des opérations de ce vendredi.

20h20 - Barack Obama a appelé François Hollande et Charles Michel

Le président américain Barack Obama a appelé François Hollande et le Premier ministre belge Charles Michel "pour les féliciter de l'opération à Molenbeek", indique l'Elysée. "La Belgique et la France sont unies contre le terrorisme", écrit sur Twitter Charles Michel.

20h - La cache d'Abdeslam: un appartement au coeur de Molenbeek

Salah Abdeslam a été arrêté à Molenbeek d'où il est originaire. Selon la RTBF il se trouvait dans un appartement au coeur de la commune bruxelloise.

19h50 - "Ces terroristes sont capables de refrapper"

L'arrestation de Salah Abdeslam est pour Pierre Martinet, ancien membre de la DGSE, la preuve que l'enquête a été bien menée. Mais "derrière ces attentats, il y a toujours une organisation qui se comporte de manière clandestine", estime-t-il sur BFMTV. Pour lui le risque d'attentat est toujours présent. "Une fois que le niveau de sécurité retombe un peu, ces terroristes sont capables de refrapper".

19h40 - Les politiques saluent l'arrestation d'Abdeslam

Les politiques de tous bords saluent unanimement l'arrestation de Salah Abdeslam et l'intervention policière. Anne Hidalgo, la maire de la ville de Paris, endeuillée le 13 novembre adresse sur Twitter ses "félicitations aux forces de l'ordre", tout comme Jean-Luc Mélenchon. Sur Europe 1, Nicolas Sarkozy a exprimé "une grande satisfaction" après cette arrestation. Nathalie Kosciusko-Morizet demande quant à elle "que justice soit rendue".

19h30 - Deux détonations entendues à Molenbeek 

Deux nouvelles fortes détonations ont été entendues à Molenbeek alors que plusieurs opérations de police sont toujours en cours. 

19h25 - Salah Abdeslam a confirmé son identité aux enquêteurs

19h20 - Salah Abdeslam formellement identifié

Salah Abdeslam a été officiellement identifié par ses empreintes digitales. Il se trouve toujours à l'hôpital.

19h15 - INFO BFMTV : un homme a mis la police belge sur la piste

Après l'opération policière à Forest mardi, un homme a mis la police belge sur la piste de Salah Abdeslam, qui a été interpellé.

19h10 - Trois logements sous surveillance depuis jeudi

Avant l'opération de ce vendredi, la police avait placé trois logements sous surveillance, où elle pensait trouver des individus susceptibles d'héberger Salah Abdeslam.

19h05 - "Salah Abdeslam doit répondre de ses actes"

"Mes clients ont salué la capture de Salah Abdeslam vivant", indique Samia Maktouf, avocate de familles de victimes sur BFMTV. "D'autres courent mais c'est une bonne nouvelle et une bonne preuve de la coopération entre la France et la Belgique". L'avocate va par ailleurs demande sur demande de ses clients l'extradition de Salah Abdeslam "parce que Salah Abdeslam doit répondre de ses actes".

18h55 - Georges Fenech: "un échec pour Daesh"

Georges Fenech, le président de la Commission du 13 novembre a estimé sur BFMTV que l'arrestation de Salah Abdeslam vivant était "un signal fort" et "un échec pour Daesh et les terroristes qui d'habitude meurent en martyre". Il s'agit aussi pour le député Les Républicains "d'une grande nouvelle pour les familles des victimes qui savent désormais qu'un procès aura lieu".

18h50 - Un "soulagement pour la population"

Le premier adjoint au maire de Molenbeek salue sur BFMTV l'arrestation de Salah Abdeslam. "C'est un grand soulagement, aussi bien pour la population que les autorités. Il était très important de mettre la main dessus afin de comprendre ce drame qui s'est joué à Paris le 13 novembre".

18h44 - Une demande d'extradition pour Salah Abdeslam

Une avocate de famille de victimes du 13 novembre va demander immédiatement l'extradition de Salah Abdeslam a appris BFMTV.

18h40 - Trois opérations en cours

Trois opérations sont toujours en cours à Bruxelles, selon nos information. Parmi celles-ci, celle de Molenbeek où un homme est toujours retranché. 

18h35 - Georges Salines, président de l'association 13 novembre salue l'arrestation

L'arrestation de Salah Abdeslam permettra peut-être de révéler "des zones d'ombres" estime sur BFMTV Georges Salines, président de l'association "13 novembre". Le père d'une des victimes du Bataclan espère notamment "savoir qui étaient les commanditaires et essayer de remonter le plus haut possible". 

18h25 - Salah Abdeslam blessé 

D'après nos informations Salah Abdeslam a été blessé au genou. Ses empreintes ont été prélevées pour s'assurer qu'il s'agit bien de l'homme recherché depuis le soir du 13 novembre. Plusieurs personnes présentes dans l'appartement ont également été interpellées.

18h20 - François Hollande dans le bureau de Charles Michel

François Hollande suit les opérations policières depuis le bureau de Charles Michel, le Premier ministre belge. Les deux dirigeants doivent faire prochainement une déclaration commune. 

18h15 - "Nous l'avons eu"

"Nous l'avons eu", se félicite Theo J.E. Francken, le secrétaire d'État belge à l'Asile et aux Migrations, responsable de la Simplification administrative. 

18h00 - L'homme qui a été arrêté est bien Salah Abdeslam, confirment une source judiciaire à BFMTV et plusieurs sources policières à l'AFP

17h43 - Un homme a été interpellé, après avoir été blessé au cours de l'opération, selon nos informations. Son identification est en cours.

17h40 - Au moins un homme est toujours retranché, selon l'AFP, citant une source policière

17h35 - Hollande: "C'est vrai qu'il y a un lien avec les attentats de Paris"

Le président de la République confirme, dans un point presse en direct, que l'opération de police est menée dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.

Le chef de l'Etat confirme que l'opération antiterroriste en cours à Molenbeek est "en lien avec les attentats de Paris"
Le chef de l'Etat confirme que l'opération antiterroriste en cours à Molenbeek est "en lien avec les attentats de Paris" © BFMTV

17h30 - Pas d'arrestation d'Abdeslam pour l'instant, selon Le Soir

Le Soir infirme la rumeur qui circule actuellement, disant que Salah Abdeslam aurait été arrêté. "Pour l'instant, selon nos informations, il n'y a rien qui confirme l'arrestation de Salah Abdeslam", écrit le quotidien belge sur son site Internet

17h25 - Les médias belges évoquent deux personnes retranchées

Selon Dominique Rizet, citant des médias belges, "deux personnes seraient retranchées" alors que l'opération antiterroriste suit son cours. 

L'opération antiterroriste se déroule rue des Quatre-Vents, à Molenbeek.
L'opération antiterroriste se déroule rue des Quatre-Vents, à Molenbeek. © BFMTV

17h20 - Hollande va s'exprimer sur l'opération

Le président de la République François Hollande va s'exprimer sur l'opération en cours de l'autre côté de la frontière, après avoir dressé un bilan du conseil européen. 

17h15 - Des tirs et des jets de grenade entendus

17h10 - L'opération est liée à Salah Abdeslam

Cette vaste opération antiterroriste est en lien direct avec la traque de Salah Abdeslam, le dixième homme présumé des commandos des attentats de novembre à Paris. 

16h50 - Des tirs entendus à Molenbeek

Une fusillade a éclaté au cours d'une opération de police dans la commune bruxelloise de Molenbeek, rapporte ce vendredi le média belge RTLinfo, qui a lancé une édition spéciale. "C'est la cohue dans le quartier, tout est bouclé", rapporte un témoin, sous le choc, interrogé en direct, alors que des tirs se font entendre.