Le chercheur He Jiankui. - Anthony Wallace - AFP
 

En novembre dernier lors de la découverte du premier bébé génétiquement modifié, la communauté scientifique avait estimé que le chercheur He Jiankui était allé au delà d'une "barrière infranchissable".

Votre opinion

Postez un commentaire