BFMTV

Baradeï se dit prêt à diriger l'Egypte si le peuple le demande

L'ancien directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradeï, partisan de réformes politiques en Egypte, a déclaré jeudi qu'il était prêt à diriger son pays à titre intérimaire si son peuple le lui demandait, a rapporté la chaîne de télévision Al Arabia. /Photo

L'ancien directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradeï, partisan de réformes politiques en Egypte, a déclaré jeudi qu'il était prêt à diriger son pays à titre intérimaire si son peuple le lui demandait, a rapporté la chaîne de télévision Al Arabia. /Photo - -

LE CAIRE (Reuters) - L'ancien directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradeï, partisan de réformes politiques en Egypte, a déclaré jeudi qu'il...

LE CAIRE (Reuters) - L'ancien directeur général de l'AIEA Mohamed ElBaradeï, partisan de réformes politiques en Egypte, a déclaré jeudi qu'il était prêt à diriger son pays à titre intérimaire si son peuple le lui demandait, a rapporté la chaîne de télévision Al Arabia.

Dans un bandeau sur son écran, la chaîne écrit, sans plus de précisions : "ElBaradeï: prêt à assumer le pouvoir pour une période de transition si la rue le lui demande".

Un peu plus tôt, avant de quitter Vienne à destination du Caire, ElBaradeï avait déclaré à Reuters qu'il était temps pour le président égyptien Hosni Moubarak, en fonctions depuis 1981, de quitter le pouvoir.

ElBaradeï avait précisé qu'il n'entendait pas prendre la tête des manifestations prévues vendredi mais qu'il y participerait, et qu'il voulait jouer un rôle en faveur du changement politique dans son pays.

Edmund Blair, Eric Faye pour le service français