Des militaires patrouillent à Dacca, au Bangladesh, après l'assaut contre le restaurant où des personnes ont été prises en otage le 1er juillet (photo d'illustration)
 

Votre opinion

Postez un commentaire