Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le 10 juillet 2014. -
 

Ban Ki-moon a appelé jeudi 28 juillet l'Indonésie à ne pas exécuter 14 condamnés à mort pour trafic de drogue et à décréter un moratoire sur la peine capitale.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Franc-Gaulois
    Franc-Gaulois     

    ok

  • marredelacensure
    marredelacensure     

    Non ne renoncez pas, ce n'est pas à l'onu ni a qui que ce soit d'autre de vous dicter vos lois !
    Ce n'est pas l'onu qui paiera ce que coûte des années d'emprisonnement pour un détenu.

Votre réponse
Postez un commentaire