× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une adolescente face à deux téléphones portables.
 

Des collégiens américains qui avaient composé le numéro d'un service de prévention des suicides ont eu la mauvaise surprise d'être redirigés vers un service de conversations érotiques, en raison d'une erreur de leur établissement scolaire.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire