BFMTV

Australie: Perth et ses 2 millions d'habitants reconfinés après un premier cas de virus en 10 mois

Vue de Perth

Vue de Perth - TREVOR COLLENS

Perth et les régions environnantes ont débuté un nouveau confinement dimanche soir après la découverte d'un nouveau cas de Covid-19 dans un hôtel de quarantaine de la ville. Cette mesure illustre l'option très offensive de l'Australie pour contrer la maladie.

Un confinement de cinq jours a débuté dimanche soir à Perth en raison de la découverte du premier cas de transmission locale du coronavirus en 10 mois dans cette ville australienne, ont annoncé les autorités. Ce sont environ deux millions de personnes de Perth et des régions voisines de Peel et du Sud-Ouest qui vont devoir demeurer chez elles à compter de dimanche soir.

La rentrée différée

La rentrée scolaire prévue lundi a été différée. Les habitants ne peuvent sortir de chez eux que si leur travail est "essentiel", pour faire des courses, faire du sport ou aller chez le médecin. Ce confinement a été décidé du fait de la détection du premier cas de transmission locale du coronavirus en 10 mois dans l'Etat d'Australie occidentale, ont annoncé les autorités.

"Notre politique est celle d'une réponse rapide et ferme (...) afin de reprendre le contrôle de la situation et ne pas assister au développement de foyers d'infection comme on en a vus ailleurs dans le monde", a déclaré le Premier ministre de l'Etat Mark McGowan.

Cafés et restaurants fermés

La personne contaminée est un agent de sécurité travaillant dans un hôtel accueillant les quarantaines. Les autorités pensent qu'il a été contaminé par un voyageur en quarantaine. Ce voyageur est vraisemblablement atteint du variant qui est apparu au Royaume-Uni, qui est selon les scientifiques plus contagieux.

Des tests sont en cours pour identifier la source de cette infection, et déterminer les endroits où s'est rendu cet agent de sécurité. Cafés, bars et restaurants sont fermés, et tous les mariages sont annulés.

Retour à une (relative) normalité

"Ce que nous voulons, c'est une période de perturbations d'une durée limitée, plutôt qu'une longue période", a expliqué Mark McGowan. "Nous essayons de nous débarrasser du virus aussi vite que possible". Les frontières de l'Australie occidentale ont été fermées la majeure partie de l'année 2020.

Cette stratégie offensive déclenchée au moindre cas de virus s'est déjà vue dans d'autres provinces et d'autres villes au cours des derniers mois, citant Adelaïde et son reconfinement de cinq jours pour un seul cas là encore, ou encore Melbourne le mois dernier, avec len retour du port systématique du masque après la découverte de trois nouveaux cas de Covid-19.

Car l'Australie, en-dehors de ces crises, a pu retrouver une vie presque normale en raison de la rareté de ces cas. Ainsi, l'Open d'Australie, qui doit s'ouvrir le 8 février prochain, accueillera jusqu'à 30.000 personnes par jour. En Australie, la pandémie a contaminé moins de 29.000 personnes. Au total, 909 décès ont été attribués au coronavirus.

R.V. et Christophe Mallet avec AFP