× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Australie: les touristes affluent une dernière fois sur le rocher d'Uluru, désormais fermé aux grimpeurs 

000_1LQ3UW.jpg
 

Les aborigènes Anangu, qui vénèrent le lieu depuis des dizaines de milliers d'années, ont décidé d'interdire l'ascension d'Ayers Rock, estimant qu'il ne s'agit pas "d'une cour de récréation ou d'un parc à thème".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire