Mis à jour le
Aung San Suu Kyi déplore les irrégularités d'élections pourtant nécessaires
 

Les législatives partielles en Birmanie ce week-end ne peuvent prétendre être réellement démocratiques, a regretté ce vendredi l'opposante Aung San Suu Kyi. La "dame" comme on l'appelle dans le pays, prend ses distances avec le processus, tout en revendiquant la nécessité d'y participer.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire