Texas: l'exécution programmée d'un malade mental suscite l'indignation

Mis à jour le
Scott Panetti, qui souffre de schizophrénie depuis trente ans, doit être exécuté ce mercredi pour le meurtre de ses beaux-parents en 1995.
 

Scott Panetti, schizophrène depuis trente ans, doit être exécuté ce mercredi, à Huntsville au Texas. Condamné à mort pour le meurtre de ses beaux-parents en 1992, son exécution avait été plusieurs fois repoussée du fait de son handicap mental.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    J'ai jamais compris l'idée pourquoi il faudrait prendre des pincettes avec une bombe à retardement qui pourrait s'en prendre à n'importe qui au motif qu'il entend des voix (et j'exagère à peine) plutôt que contre un type qui avait un truc à faire, l'a fait, et dès lors ne représente plus une menace pour la société.

  • dge
    dge     

    Pas de clémence ni excuses pour les meurtriers!

  • Fungi
    Fungi     

    Au moins aux USA, la maladie mentale n’est pas une excuse. Ils ont bien raison….
    Hâte que les lois évoluent en France pour approximer celles du Texas.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Les pauvres victimes ont été assassinés en 1992 et cet empaffé est toujours en vie?

Votre réponse
Postez un commentaire