BFMTV

Au Royaume-Uni, des mesures de restriction à trois niveaux plutôt qu'un couvre-feu ou un confinement

Les contaminations aussi sont en forte progression au Royaume-Uni.

Les contaminations aussi sont en forte progression au Royaume-Uni. - Daniel Leal-Olivas

Alors qu'un couvre-feu va prochainement entrer en vigueur pour 20 millions de Français pour enrayer l'épidémie de Covid-19, Londres mise sur un système d'alerte à trois niveaux.

La France n'est pas le seul pays européen confronté à une deuxième vague. Face à la propagation "exponentielle" du nouveau coronavirus, le gouvernement britannique a décidé d'instaurer un système d'alerte à trois niveaux (Tier) pour l'Angleterre afin d'éviter un confinement général de quelques semaines, réclamé par l'opposition travailliste.

Les trois niveaux d'alerte sont les suivants: zone à risque moyen (Tier 1), zone à risque élevé (Tier 2) et zone à risque très élevé (Tier 3).

Londres placée en zone à risque élevé

Le niveau d'alerte à Londres et dans d'autres régions d'Angleterre (Essex, Elmbridge, Barrow in Furness, York, North East Derbyshire, Chesterfield et Erewash) est passé jeudi à Tier 2 ce qui entraîne l'interdiction des réunions privées à l'intérieur. Les membres de foyers différents peuvent encore se réunir mais à l'extérieur uniquement, et par groupe de six personnes maximum, enfants inclus.

Cette décision s'appliquera à compter de samedi à quelque 11 millions de personnes supplémentaires qui rejoignent ce type de mesures déjà appliquées dans une grande partie du nord de l'Angleterre placée en Tier 2.

Faute d'accord avec les autorités locales, le gouvernement n'a en revanche pas encore placé comme attendu la région du Grand Manchester au niveau le plus élevé de restrictions, qui inclut notamment la fermeture des pubs et des bars.

Les bars fermés en zone à risque très élevé

Le maire de Manchester, Andy Burnham, a réclamé un soutien financier plus important du gouvernement pour l'accepter, qu'il menace d'un recours en justice. 

Alors que la région de Liverpool (nord-ouest) était la seule à se trouver jusqu'ici au niveau le plus élevé, les autorités britanniques ont décidé de placer la région de Lancashire en Tier 3, rapporte ce vendredi BBC News.

Dans l'ensemble du pays, les réunions de plus de six personnes sont déjà interdites et les pubs et restaurant doivent fermer à 22h. Mais au total, plus de 28 millions de personnes, soit environ la moitié de la population, vivent avec des restrictions encore plus contraignantes dans cette province.

Près de 20.000 cas en une journée

Dans les autres nations du Royaume-Uni, une partie de l'Ecosse et du Pays de Galles vivent sous restrictions locales. L'Irlande du Nord a annoncé mercredi fermer pour quatre semaines l'ensemble des pubs et restaurants et prolonger les vacances de la Toussaint pour les écoles.

"Le coronavirus est mortel et il se propage maintenant de manière exponentielle au Royaume-Uni", a déclaré le ministre de la Santé Matt Hancock. "Nous devons agir pour empêcher plus d'hospitalisations, plus de décès et plus de dommages économiques".

Près de 20.000 nouveaux cas ont été enregistrés mercredi au Royaume-Uni ainsi que 137 morts, les décès atteignant ces derniers jours leur plus haut niveau depuis juin.

Hugues Garnier avec AFP Journaliste BFMTV