En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des policiers à Berlin, le 22 décembre (photo d'illustration)
 

Après l'attentat de Berlin, la police allemande restera mobilisée durant les fêtes de fin d'année. La France, de son côté, assure travailler "quotidiennement" avec les services allemands et italiens alors que le terroriste présumé Anis Amri serait passé par Chambéry lors de sa cavale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • wagner
    wagner     

    la gestion du dossier a été proprement accablante à tous les niveaux

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    S'il y a des menaces terroristes,c'est bien grace à nos gouvernants,ces terroristes ont des points de chutes,et se fondent dans la société,rien de plus simple de traverser une frontière,et ce n'est pas en mettant des centaines de soldats ou policiers que l'on empèchera des tragédies,que l'on commence par expulser les indésirables.

  • danbas84
    danbas84     

    Est ce une premiere ?

Votre réponse
Postez un commentaire