× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Des Kényans prient pour les victimes dans une église à Nairobi, dimanche.
 

Trois jours après le massacre perpétré dans une université kényane, certains étudiants ne sont pas réapparus. Leurs proches errent à leur recherche dans la ville.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Mallet
    Mallet     

    Je vais prier pour tous ces enfants tués au nom de leur religion. Parce qu ils étaient chrétiens...quelle horreur !!!! Personne ne bouge dans ce bas monde pour défendre cette religion que l on veut faire disparaître. Mais malheureusement rien ne tue la foi. Elle est en nous. Nous la soutiendrons et la proclamerons encore plus fort.... JE SUIS CHRÉTIEN. Courage a toutes ces familles chrétiennes endeuillés et meurtries dans leur chair tous les jours..

Votre réponse
Postez un commentaire