US President Donald Trump speaks during a cabinet meeting at the White House in Washington, DC, on April 9, 2018
 

La porte-parole de Donald Trump a réaffirmé ce mercredi que son patron tenait la Syrie et la Russie pour responsables de l'attaque chimique présumée à Douma samedi dernier. 

Votre opinion

Postez un commentaire