La mission de l'OIAC n'a pas encore pu pénétrer à Douma pour enquêter sur l'attaque chimique présumée.
 

Le Royaume-Uni a annoncé ce lundi que la mission de l'OIAC chargée d'enquêter sur l'attaque chimique présumée à Douma n'a pas pu accéder au site. La Russie et la Syrie ne leur ayant pas encore autorisé l'entrée.

Votre opinion

Postez un commentaire