Attaque chimique présumée en Syrie: une substance mortelle ajoutée au chlore selon une ONG

Attaque chimique
 

Raphaël Pitti, responsable d'une ONG française, a estimé ce lundi qu'une substance mortelle a été ajoutée au chlore afin de tuer plus de personnes lors de l'attaque chimique présumée de samedi dans la Ghouta orientale (Syrie).

Votre opinion

Postez un commentaire