× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Attaque chimique en Syrie: Washington enquête sur une éventuelle complicité de Moscou

L'hôpital de la ville syrienne de Khan Sheikoun, où étaient soignés des victimes de l'attaque au gaz, avant qu'il ne soit bombardé.
 

 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sang9
    Sang9     

    Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage ! Ils vont peut-être même trouver des armes de destruction massive. A l'or noir les rends tous fous !

Votre réponse
Postez un commentaire