La "Disposition Matrix" a été créée sous l'administration Obama.
 

Paris a ordonné depuis 2013 l'exécution à l'étranger d'une quarantaine d'individus considérés dangereux pour la France, hors cadre légal de la guerre. Une pratique déjà menée par Barack Obama. 

Votre opinion

Postez un commentaire