Le fondateur de Wikileaks Julian Assange le 19 mai 2017, à l'intérieur de l'ambassadeur équatorienne de Londres.
 

Le président équatorien a également dénoncé le "comportement inapproprié en matière d'hygiène" de Julian Assange dans l'ambassade de Londres.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire