BFMTV

Sri-Lanka: un hôtelier français accusé d'agression sexuelle

BFMTV

Le propriétaire français d'une pension de plage au Sri Lanka, accusé d'agression sexuelle par deux compatriotes ayant séjourné dans son établissement, a été arrêté vendredi et devait comparaître dans la journée devant un juge, a-t-on appris auprès de la police locale.

Le suspect, âgé de 44 ans, dirige la "French Villa" à Unawatuna, à environ 120 kilomètres au sud de la capitale Colombo. Selon le site internet de la pension, l'homme est "d'origine franco-suisse". Sa page Facebook indique qu'il est originaire d'Evian, en Haute-Savoie, et qu'il a étudié à l'Institut Florimont de Genève. Il vit au Sri-Lanka depuis trois ans.

Les deux plaignants, dont ni l'identité ni le sexe n'ont été révélés, "affirment que le propriétaire de la guest house les a violentés il y a deux jours", indique le chef de la police locale, Jayantha Wickremasinghe. "Nous avons suffisamment d'éléments pour l'arrêter", a-t-il ajouté. L'une des victimes a été examinée par un médecin dont les enquêteurs attendent les conclusions.

La "French Villa" est décrite sur son site internet comme "une jolie et confortable villa de style srilankais" située à 50 mètres de la plage. On y pratique notamment l'Ayurveda, "la médecine traditionnelle indienne reconnue comme étant la plus ancienne", le massage, le yoga et la méditation. "Votre corps est le temple de votre esprit", peut-on lire sur le site.