BFMTV
Russie

Ukraine: Poutine compare l'attitude occidentale à l'égard des Russes à des "pogroms" et qualifie de "succès" son opération militaire

Vladimir Poutine lors d'une visio-conférence à  Moscou le 10 mars 2022

Vladimir Poutine lors d'une visio-conférence à Moscou le 10 mars 2022 - Mikhail KLIMENTYEV © 2019 AFP

Lors d'une réunion gouvernementale diffusée à la télévision, le président russe a également assuré que le "blitzkrieg" économique occidental contre la Russie avait échoué.

Quelques minutes après que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a pris la parole devant le Congrès américain, employant des termes forts comparant la guerre en Ukraine au 11-Septembre et à Pearl Harbor, Vladimir Poutine a riposté lors d'une réunion gouvernementale diffusée à la télévision.

Dans un premier temps, celui-ci a affirmé que son opération militaire en Ukraine était un "succès", affirmant que Moscou ne laisserait pas ce pays devenir une "tête de pont" pour des "actions agressives" contre la Russie.

"L'opération se déroule avec succès, en stricte conformité avec les plans préétablis", a déclaré Vladimir Poutine selon des propos retransmis à la télévision, assurant une nouvelle fois ne pas avoir l'intention "d'occuper" l'Ukraine.

Poutine dénonce un "blitzkrieg" économique occidental

Quelques instants plus tard, le président russe a lui-même utilisé des mots forts, faisant cette fois-ci référence à la Seconde Guerre mondiale.

"L'Occident a fait tomber le masque de la décence et a commencé à agir de façon odieuse. Des parallèles s'imposent avec les pogroms antisémites", a-t-il déclaré, faisant référence à l'avalanche de sanctions et condamnations occidentales frappant la Russie, son économie, ses sportifs et son monde de la culture.

Dans la même thématique du second conflit mondial, Vladimir Poutine a également assuré que le "blitzkrieg" économique occidental contre la Russie a échoué.

Reconnaissant une situation "pas simple" et une inflation en hausse, il a promis d'augmenter "le minimum vital, les salaires de fonctionnaires", les retraites et de supprimer des entraves administratives pour les affaires. Lors d'une réunion gouvernementale diffusée à la télévision, il a aussi estimé que Moscou avait fait échouer le "blitzkrieg" économique de l'Occident destiné à "détruire" la Russie.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier avec AFP Journaliste BFMTV