BFMTV

Japon - Page 20

Un train japonais dépasse la barre mythique des 600 km/h

Un train japonais dépasse la barre mythique des 600 km/h

Anthony Morel revient, dans sa chronique Culture Geek du mardi 21 avril 2015, sur la performance du train japonais, Maglev, qui a battu le record de vitesse sur rail en dépassant la barre des 600 km/h. Ce train à sustentation magnétique ne roule pas, il lévite. Le principe est le même que lorsqu'on essaie de rapprocher deux aimants : le train et le rail se repoussent mutuellement. Du coup plus de frottement, ce qui permet d'atteindre des vitesses vertigineuses. Une technologie qui préfigure des trains encore plus rapides. Le projet Hyperloop d'Elon Musk - des capsules qui circuleraient sur des coussins d'air pressurisé - a fait beaucoup parler de lui ces derniers mois. Certains chercheurs travaillent aussi sur des "super-maglev". Des trains placés dans une sorte de tube sous vide où la pression atmosphérique est 10 fois moins importante à celle que l'on connaît. Résultat : des trains complètement silencieux et surtout ultrarapides.

Culture Geek: Rester aussi longtemps qu'on veut sous la douche sans gaspiller l'eau - 18/02

Culture Geek: Rester aussi longtemps qu'on veut sous la douche sans gaspiller l'eau - 18/02

Anthony Morel présente, dans sa chronique Culture Geek, les nouvelles technologies destinées à assurer l'hygiène et le bien-être des utilisateurs. Orbital Systems, a mis au point, en partenariat avec la NASA, une cabine de douche capable de recycler instantanément l'eau que vous utilisez grâce à des microcapsules. Google de son côté s'intéresse à vos dessous-de-bras. Le groupe a déposé un brevet pour un déodorant futuriste intégré directement à vos vêtements. Un petit appareil électronique qu'on pourrait placer sous un t-shirt ou une chemise, capable d'analyser votre odeur à partir de plusieurs indicateurs. Quand un certain niveau est atteint, un mini ventilateur diffuse une dose de déo. Un laboratoire japonais a inventé un robot qui vous dit quand vous avez mauvaise haleine. Il s'agit en fait d'un visage humanoïde au nez duquel vous allez souffler. Il ne mâche pas ses mots pour ceux qui ont une hygiène un peu limite.

Fukushima: un nouveau robot pour évaluer les dégâts

Fukushima: un nouveau robot pour évaluer les dégâts

Un nouvel appareil permettant d'évaluer les dégâts causés par le tsunami qui a dévasté la centrale il y a trois ans, sera bientôt déployé sur le site Fukushima au Japon. Pour la première fois un robot pourra accéder à la cuve de confinement primaire, une zone clé. "Etre en mesure de recueillir des informations du combustible présent aidera pour enlever les débris de carburant", indique le directeur de Tepco. L'appareil prendra la température et le niveau de radioactivité. Il s'agit d'une avancée considérable car depuis l'incident nucléaire les travailleurs ne peuvent pas évaluer l'ampleur des dommages au sein des réacteurs.