BFMTV

Japon: petit séisme au large de Fukushima

Un membre de la mission de l'AIEA inspecte la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi à Okuma, dans la province de Fukushima (photo diffusée le 17 février 2015).

Un membre de la mission de l'AIEA inspecte la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi à Okuma, dans la province de Fukushima (photo diffusée le 17 février 2015). - AIEA - AFP

L'activité sismique reste importante au Japon. Un petit séisme s'est produit lundi en milieu d'après-midi au large de Fukushima, sans entraîner de risque de tsunami, a annoncé l'agence nationale de météorologie.

D'une magnitude de 5,6, la secousse, ressentie jusqu'à Tokyo, s'est produite à 16h04 (heure locale) en mer, avec un hypocentre situé à quelque 28 km de profondeur, a précisé l'Institut américain de géologie (USGS).

Des "vérifications" en cours sur la centrale 

La compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco), opérateur de la centrale Fukushima Daiichi, n'a observé aucun impact dans l'immédiat, selon un porte-parole contacté par l'AFP, ajoutant que des "vérifications" étaient en cours. Ces installations nucléaires ont été ravagées en mars 2011 par un tsunami provoqué par un puissant tremblement de terre au large.

Le Japon, situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, subit chaque année plus de 20% des secousses les plus fortes enregistrées dans le monde. Il a connu en avril une série de puissants tremblements de terre dans la région de Kumamoto (sud-ouest), ayant fait une cinquantaine de morts.

Plusieurs secousses ont été nettement ressenties dans la capitale ces dernières semaines, avec des épicentres situés dans les régions limitrophes.

Le 12 août dernier, le Japon a relancé un réacteur nucléaire à l'arrêt depuis 5 ans. Seulement deux autres fonctionnent actuellement, sur un parc réduit à 42 unités après l'accident de Fukushima. 

M.L. avec AFP