BFMTV

Inde - Page 3

E-cigarette : doit-on se méfier ? - 19/09

E-cigarette : doit-on se méfier ? - 19/09

L'Inde décide d'interdire la cigarette électronique, notamment pour protéger la jeunesse. L'e-cigarette est souvent une porte d'entrée vers le tabac, voire les addictions. Le Michigan et l'Etat de New York sont d'ailleurs sur la même ligne. Tout semble fait pour attirer les jeunes. En effet, une variété d'arômes, aussi fruités que gourmands, séduit les adolescents. Selon le Parisien, Santé publique France s'interroge également sur la question et veut désormais compter les cas suspects d'intoxication. - C'est votre vie, du jeudi 19 septembre 2019, sur BFMTV. Chaque matin, de 6h à 8h30, Adeline François et Christophe Delay sont aux commandes de la première matinale de France sur les moins de cinquante ans. Ils décryptent l'actualité du jour avec leurs éditiorialistes et chroniqueurs : Christophe Barbier pour la politique, Nicolas Doze pour l'économie, Christophe Person pour la météo, Julien Mielcarek pour l'histoire du jour et Ashley Chevalier sur le terrain partout en France. Dès 4h30, ce sont Céline Moncel et Dominique Mari qui accompagnent les Français qui se lèvent tôt en présentant les informations qui feront l'actualité de la journée. BFMTV, 1ère chaine d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et des directs partout à travers le monde où l'actualité le nécessite. BFMTV, c'est aussi les débats et les grands reportages d'actualité. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Une femme de 73 ans a accouché de deux jumelles en Inde, c'est une première mondiale

Une femme de 73 ans a accouché de deux jumelles en Inde, c'est une première mondiale

À 73 ans, Erramatti Manayamma a donné naissance à deux jumelles. Elle deviendrait ainsi la femme la plus vieille au monde a avoir accouché. Elle n'avait jamais réussi à avoir d'enfant avec son mari, aujourd'hui âgé de 80 ans, malgré plus de 50 ans de mariage. En 2018, ils ont décidé de passer des tests dans une clinique spécialisée dans la fécondation in vitro. À l'issu des examens, les médecins ont accepté de démarrer les traitements. La maman n'a subi aucune complication malgré la présence des deux fœtus, mais la famille restera sous surveillance pendant 21 jours.