BFMTV

Le "Belly button challenge", le nouveau défi des réseaux sociaux

Une jeune femme réalise le défi du nombril.

Une jeune femme réalise le défi du nombril. - Twitter

Toucher son nombril en passant son bras derrière le dos afin de montrer sa minceur. Le nouveau défi du "Belly Button Challenge" venu de Chine arrive sur les réseaux sociaux.

Connaissez-vous le "Belly Button challenge"? Depuis plusieurs semaines, des milliers de jeunes chinois s'affichent sur les réseaux sociaux en train de se toucher le nombril, le bras passé derrière le dos. Le sujet du "défi du nombril" a suscité pas moins de 320 millions de consultations et plus de 372.000 commentaires et selfies sur Weibo, le Twitter chinois.

Une performance saugrenue faisant l'apologie de la taille de guêpe et de la souplesse. La promotion de ce geste, aussi difficile qu'inutile a été critiquée par de nombreux professionnels de santé. 

Risques pour la santé

Des médecins ont mis en garde sur un éventuel risque de luxation de l'épaule. D'autres experts ont vu dans ce geste une apologie de la maigreur excessive, une stigmatisation des obèses, ou une "perversion" des canons esthétiques chinois. D'autant plus que pour remporter le défi, de nombreuses personnes s'encouragent mutuellement à perdre du poids. 

Le défi du nombril rappelle le "Ice Bucket Challenge", ce "défi du seau d'eau glacée" à but caritatif devenu quasi planétaire. Il a dépassé les frontières chinoises pour faire florès sur Twitter, avec le hashtag en anglais #BellyButtonChallenge.

D. C. avec AFP