× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des passants sur la place Syntagma à Athènes, en Grèce.
 

Diminution des salaires, hausse du chômage, faillites… L’austérité imposée à la Grèce par ses créanciers impacte la majorité de la population grecque, en particulier les classes moyennes, cette classe invisible submergée par la crise mais qui essaie tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau. Artemis Aegyei et son compagnon Michalis Etimas sont de ces gens, touchés par la crise, plein d’optimisme mais également au bord de la rupture. Rencontre.

Votre opinion

Postez un commentaire