Un homme fait un "dab", à Denver, aux États-Unis, le 9 février 2016
 

Ce geste est interdit dans le pays. Le chanteur a été contraint de présenter des excuses.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire