× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
EDITO - Les contrats signés avec l'Inde et l'Egypte montrent que le Rafale se vend. Peut-être pas autant qu'espéré et sans doute aussi bien tardivement, mais ce contrat montre, face à la puissance de frappe commerciale américaine, que Dassault a su, à force de ténacité, faire valoir ses arguments.

">
Mis à jour le
Rafale, inde, harold hyman
 

EDITO - Les contrats signés avec l'Inde et l'Egypte montrent que le Rafale se vend. Peut-être pas autant qu'espéré et sans doute aussi bien tardivement, mais ce contrat montre, face à la puissance de frappe commerciale américaine, que Dassault a su, à force de ténacité, faire valoir ses arguments.

Journaliste, spécialiste géopolitique

Votre opinion

Postez un commentaire