Donald Trump au meeting annuel de la NRA, le 28 avril 2018
 

Après la tuerie dans un lycée de Floride le 14 février dernier, un mouvement national pour le durcissement des lois sur le port d'armes s'est développé aux Etats-Unis. Face à la pression, de grandes entreprises ont décidé de se désolidariser de la NRA, le puissant lobby des armes américain. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire