Des forces gouvernementales à Alep Est, le 23 décembre
 

Après la reprise d'Alep par le régime syrien, les insurgés sont "assommés" mais les forces gouvernementales entendent continuer leur offensive. A Idleb d'abord, une ville voisine d'Alep qui sert désormais de refuge aux rebelles, mais aussi en tentant de convaincre ces derniers de les rejoindre. 

Votre opinion

Postez un commentaire