Mis à jour le
Un policier patrouille sur la plage où a eu lieu l'attentat, à Port El-Kantaoui, le 28 juin.
 

Alors que la Tunisie a été frappée vendredi par l'attentat le plus sanglant de son histoire, les autorités du pays ont annoncé le déploiement de mesures de sécurité renforcées, à compter du 1er juillet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • nanardu77
    nanardu77     

    Beaucoup de touristes parlent en disant que la police est plus occupée a surveillée les tunisiens pour le ramdam qu'autres choses.......LOL.

  • snatch
    snatch     


    Etat d'alerte maximale=38 morts
    Sécurité renforcée=?

  • Thot
    Thot     

    Si le sujet est tabou pourquoi l'exposer ? Ca fait genre ?

  • Thot
    Thot     

    Comme après celui du Bardo.

  • Glochide
    Glochide     

    1000 agents de sécurité ! Mais c'est avant qu'il fallait le faire et puis qui ne dit qu'au milieu de ces 1000 il n'y a pas une brebis galeuse ....

    charlie 80
    charlie 80      (réponse à Glochide)

    Yavaitka, fallaiquon, c'est toujours tellement plus facile après ....... qu'en pense donc Nostradamus ?

    Thot
    Thot      (réponse à charlie 80)

    Pas besoin d'être Nostradamus, juste pas avoir un pois chiche dans la tête, pour se douter que dans un pays où le score de Nhada a atteint par endroit 70 %, l'idéologie de l'EI peut compter sur un appui non négligeable parmi les Tunisiens (plus petit pays de la zone mais plus grand fournisseur de combattants à l'EI). Je sais c'est pas bien de le dire !

    charlie 80
    charlie 80      (réponse à Thot)

    Il ne s'agit pas de nier les évidences, mais :
    -On a aussi le choix de ne pas vouloir vivre dans des camps de concentration avec gardes armés,
    -Il est toujours étonnant de voir des polémistes avoir raison après !

Votre réponse
Postez un commentaire