Marche de "zombies", le 1er octobre 2014 à Lille.
 

Non, les représentants de l'Illinois ne sont pas tombés sur la tête. La mesure vise à inciter les habitants à s'informer et à se préparer à une éventuelle catastrophe naturelle à venir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire