BFMTV

"Je veux seulement vivre": le gospel touchant d'un Américain de 12 ans après la mort de George Floyd

-

- - -

Un adolescent américain de 12 ans a posté, sur Instagram, un gospel écrit par sa mère, dans lequel il dénonce les violences subies par les Afro-Américains aux États-Unis.

"Je chante simplement ce que j'ai sur le coeur." Depuis mercredi, le gospel posté par le jeune Keedron Bryant sur Instagram, en réaction à la mort de George Floyd un Afro-Américain de 46 ans aux mains de la police, est devenu viral aux Etats-Unis.

Keedron Bryant apparaît face caméra, dans une vidéo très courte, qui dure moins d'une minute. Visiblement ému, l'adolescent de 12 ans se met à chanter, avec une voix grave et puissante, un texte écrit par sa mère, comme ils l'ont tous les deux expliqué lors de l'émission Accès, diffusée sur le site MSN.

"Je suis un jeune garçon noir. Qui fait tout son possible pour rester debout. Mais quand je regarde autour de moi. Je vois ce qu'on fait subir aux miens. Tous les jours, je suis chassé comme une proie. Les miens ne veulent pas de problèmes. On s'est assez battu. Je veux seulement vivre. Dieu, protège moi. Je veux seulement vivre", chante-t-il a cappella.

La vidéo a été visionnée plus de 2,5 millions de fois ce dimanche sur Instagram et a été partagée à de nombreuses reprises sur Twitter.

"Une chanson puissante"

Des chaînes de télévision aux réseaux sociaux, tous, y compris Barack Obama, sont touchés par le cri du coeur de cet adolescent de 12 ans, qui a notamment participé à l'émission américaine Little Big Shots, qui met en valeur de jeunes talents. 

Dans sa déclaration écrite en réaction à la mort de George Floyd, l'ancien président américain dévoile les conversations qu'il a eues avec certains de ses amis. L'un d'entre eux s'est servi de la "chanson puissante" de Keedron Bryant pour décrire la frustration qu'il ressentait.

"Mon ami et Keedron ne sont peut-être pas dans la même situation, mais leur douleur est la même. Elle est partagée par moi et des millions d'autres", a affirmé Barack Obama.

"Il ne devrait pas avoir à chanter cette chanson"

Le basketteur Lebron James a également partagé la vidéo sur son compte Instagram avec comme légende: "Je t'aime gamin, je nous aime." Quant à la chanteuse Janet Jackson, elle a simplement posté la chanson sur Twitter avec un coeur noir comme seul texte.

L'actrice Lupita Nyong'o, en partageant la vidéo sur son compte Instagram, a indiqué que Keedron Bryant "ne devrait pas avoir à chanter cette chanson", soulignant ainsi que les différences de traitement en raison de la couleur de peau ne devraient pas exister.

Clément Boutin