BFMTV

United Airlines: le passager débarqué de force saisit la justice

Brutalement expulsé d'un avion surbooké dimanche dernier à Chicago, David Dao a saisi la justice par l'intermédiaire de ses avocats, afin que les enregistrements vidéo et autres preuves relatives à l’affaire soient précieusement conservés.

Les avocats du docteur David Dao, débarqué de force dimanche dernier d'un avion de la compagnie américaine United Airlines, ont déposé mercredi une demande en référé auprès d'un tribunal de l'Illinois afin d'ordonner la préservation de toutes les vidéos de surveillance de l'embarquement et de la scène, ainsi que la liste des passagers du vol et les compte-rendus de la police aéroportuaire sur l'affaire. 

"La préservation et la protection de ces éléments sont nécessaires" pour la suite, ont écrit les avocats, suggérant une future action en justice contre United Airlines.

Dimanche, David Dao s'apprêtait à quitter la ville de Chicago à bord d'un avion de la compagnie américaine. Mais le passager a finalement été expulsé sans ménagement de l'appareil qui était en surbooking, quatre sièges devant être libérés pour des membres de l'équipage. Alors qu'il était extirpé par la police de son fauteuil, sa tête a heurté l'accoudoir, le blessant à la tête.

De nombreuses images de l'incident ont circulé sur Internet, soulevant une vague d'indignation contre United Airlines. Dès lundi, des internautes ont même appelé au boycott et jurent ne plus jamais réserver sur cette ligne. Mardi, le PDG de la compagnie, Oscar Munoz, a finalement présenté ses excuses à David Dao pour cet épisode "honteux et humiliant". United Airlines a par ailleurs annoncé mercredi qu'elle allait rembourser leur billet d'avion à tous les passagers de ce vol reliant Chicago à Louisville.

Mélanie Rostagnat