BFMTV

Six détenus d'une prison américaine s'échappent le jour de Noël en démontant les toilettes

Photo d'illustration d'une cellule américaine

Photo d'illustration d'une cellule américaine - Getty Images North America-AFP

Ils se sont évadés le jour de Noël et ont trouvé un moyen bien particulier pour prendre la fuite: ils ont démonté leurs toilettes. Six prisonniers américains se sont échappés d'une prison du Tennessee. Si cinq d'entre eux ont été retrouvés quelques heures plus tard, le sixième est toujours recherché.

Ils se sont fait la belle en passant par les toilettes. Six détenus d'une prison Newport, dans le Tennessee, dans l'est des États-Unis, sont parvenus à s'échapper le jour de Noël en démontant leurs latrines, rapporte USA Today. Pour cinq d'entre eux âgés de 28 à 38 ans, l'escapade a été de courte durée: alors qu'ils se sont enfuis dans la nuit de dimanche à lundi, cinq d'entre eux ont été rattrapés quelques heures plus tard. Le sixième court toujours.

"C'est ça de les avoir 24 heures sur 24 ne faisant rien"

Les fuyards ont réussi à désincarcérer leurs toilettes en acier puis à passer par le trou laissé dans le mur par les canalisations arrachées. Le shérif local a expliqué que les dégâts passés et réparations successives dans la plomberie avaient fragilisé les murs.

"C'est ça de les avoir 24 heures sur 24 et sept jours sur sept ne faisant rien à part penser à la manière de démonter les choses et profiter des faiblesses du système des toilettes", a-t-il précisé.

Des photos des lieux d'aisance arrachés ont été diffusées par des médias américains. Selon le shérif, ils sont parvenus à remettre le WC en place de manière à ce que "vous n'auriez pas pu deviner ce qui s'était passé", a-t-il indiqué à CNN. Les évadés ont ensuite escaladé une clôture et ont profité de la nuit pour disparaître.

L'un a été arrêté par un agent des stupéfiants infiltré

L'un des prisonniers en cavale s'est rendu après que son père lui a demandé de se livrer à la police. Un autre a été arrêté par un agent des stupéfiants infiltré. Un troisième évadé a été intercepté alors qu'un policier l'a aperçu sur la banquette arrière d'une voiture dans le centre-ville de Newport.

Le dernier prisonnier recherché, âgé de 54 ans, avait été incarcéré pour vol aggravé et possession illégale d'arme par une personne condamnée. "Nous faisons tout notre possible pour capturer cet individu et nous continuerons jusqu'à ce qu'il soit arrêté", a ajouté le shérif.

Céline Hussonnois-Alaya