BFMTV

Sénatoriales en Géorgie: le démocrate Raphael Warnock vainqueur, le deuxième scrutin serré

Le candidat au Sénat américain Raphael Warnock à Marietta, en Géorgie, le 5 janvier 2020, jour de l'élection

Le candidat au Sénat américain Raphael Warnock à Marietta, en Géorgie, le 5 janvier 2020, jour de l'élection - SANDY HUFFAKER © 2019 AFP

Le démocrate Raphael Warnock devient le premier sénateur noir élu dans cet État du Sud. Le résultat du deuxième scrutin organisé ce mardi est encore incertain.

Le suspens est à nouveau insoutenable en Géorgie. Ce mardi, les quelque 10,6 millions d'habitants de cet État des États-Unis étaient appelés aux urnes pour une double élection sénatoriale décisive pour le futur mandat du nouveau président américain Joe Biden, qui devrait prendre ses fonctions le 20 janvier prochain.

À l'issue des élections de novembre, les républicains avaient pour l'heure l'avantage au Sénat, avec 50 sièges déjà obtenus, contre 48 seulement pour les démocrates. Une double victoire démocrate dans le Peach State permettrait à ces derniers de reprendre le contrôle sur la chambre haute, en y ajoutant la voix de la future vice-présidente Kamala Harris. La Chambre des représentants étant déjà acquise à leur cause, le parti de Biden contrôlerait ainsi l'ensemble du Congrès américain.

Un deuxième scrutin au coude-à-coude

Aux dernières heures de la journée outre-Atlantique, les comptages se poursuivaient encore et les résultats sont encore extrêmement serrés - comme lors de la présidentielle, que Joe Biden a finalement remporté dans cet État avec moins de 12.000 voix d'avance sur Donald Trump, une première depuis 1992 pour un démocrate.

Selon les chiffres de CNN, dans le premier duel, le candidat démocrate Jon Ossoff et son adversaire républicain David Perdue sont au coude-à-coude, avec 50% des suffrages exprimés chacun. Le premier n'a que 3560 voix d'avance sur le second.

Dans l'autre élection, c'est un démocrate qui s'impose: Raphael Warnock devance Kelly Loeffer avec 50,5% des votes, avec là 40.575 voix d'avance selon le dernier décompte diffusé par la chaîne américaine. Le premier a revendiqué la victoire dans la nuit. Pasteur d'une église d'Atlanta où officiait Martin Luther King, Raphael Warnock marquera l'histoire en devenant le premier sénateur noir élu dans cet État du Sud.

Des résultats qui se font attendre

Mardi soir, de nombreuses voix démocrates se montraient confiantes quant à un succès. Seulement, l'annonce d'un résultat définitif reste encore lointain. La prudence reste donc de mise pour l'équipe Biden, l'écart fluctuant à mesure que le dépouillement avançait; les résultats peuvent varier grandement entre le dépouillement des bulletins déposés par anticipation et ceux du jour du vote, comme l'a démontré le scrutin national.

Dave Wasserman, analyste du site indépendant Cook Political Report, a estimé que les républicains avaient un "problème de participation", en rappelant la vague démocrate à la Chambre il y a deux ans.

"C'est ce que nous avons vu en 2018: de nombreux électeurs de Trump ne se mobilisent simplement pas quand Trump n'est pas sur le bulletin. Est-ce que l'histoire se répète ce soir? Jusqu'ici, oui", a-t-il tweeté.

Des républicains pourraient en outre avoir été découragés d'aller voter par les accusations répétées de fraude lancées par le milliardaire, qui n'ont pour l'heure pas été étayées par des preuves. Une ultime polémique a marqué la fin de campagne, avec la diffusion d'un enregistrement de Donald Trump, dans lequel le président américain demandait à un responsable électoral de Géorgie de "trouver" des voix en sa faveur pour modifier le résultat de la présidentielle dans cet État.

Hugo Septier avec AFP avec AFP