BFMTV

La terre tremble à Los Angeles

Un séisme de magnitude 5,3 a été ressenti vendredi à Los Angeles, ici le 12 juin 2013, où pour l'heure aucune victime n'a été recensée.

Un séisme de magnitude 5,3 a été ressenti vendredi à Los Angeles, ici le 12 juin 2013, où pour l'heure aucune victime n'a été recensée. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Un séisme a frappé la ville californienne dans la nuit de vendredi à samedi. La secousse, qui a eu lieu à une profondeur peu importante de quelque 1,6 km, a été ressentie dans toute la métropole, déclenchant des alarmes de voiture dans certains quartiers. Avec toujours la menace du "Big One".

Un séisme de magnitude 5,3 a été ressenti vendredi à Los Angeles où aucun dommage ou victime n'ont toutefois été constatés dans l'immédiat, a indiqué l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

L'épicentre de ce séisme était situé près de La Hambra, à environ 45 km au sud-est du centre de Los Angeles. La secousse, qui a eu lieu à une profondeur peu importante de quelque 1,6 km, a été ressentie dans toute la métropole californienne, déclenchant des alarmes de voiture dans certains quartiers.

Plus fort que le séisme du 17 mars

Ce séisme intervient après une autre secousse de magnitude 4,4 qui avait réveillé le 17 mars les habitants de Los Angeles, l'épicentre étant cette fois situé à moins de 10 km du quartier de Westwood, tout près d'Hollywood.

La Californie craint depuis longtemps le "Big One", un tremblement de terre dévastateur qui provoquerait de très importants dégâts. Le célèbre Etat de l'ouest américain est en effet situé sur "l'anneau de feu", une zone de forte activité sismique qui entoure l'océan Pacifique et sur lequel s'était notamment produit le tremblement de terre suivi du tsunami qui avait durement touché le Japon en mars 2011.