BFMTV

Déjà 100.000 téléchargements des plans de l'arme 3D "Liberator"

"Libérator", première arme à feu imprimable en 3D

"Libérator", première arme à feu imprimable en 3D - -

Avec son arme imprimable en 3D, baptisé "Liberator", Cody Wilson avait créé la polémique. Les plans du pistolet ont été téléchargés plus de 100.000 fois en à peine cinq jours.

Les autorités américaines s'inquiètent. Les plans du "Liberator" diffusés sur la toile ont atteint des records enregistrant plus de 100.000 téléchargements en cinq jours. Le pistolet avait rapidement fait le buzz, il s'agissait de la première arme à feu presque totalement imprimable en 3D et compatible avec des cartouches standards.

L'association Defense Distributed, chargée de développer et publier les schémas de conception des armes à feu, a indiqué avoir reçu une lettre du gouvernement demandant le retrait des données téléchargeables. Defense Distributed aurait violé l'Itar (International Traffic in Arms Regulations). Ce texte sert à désigner un ensemble de règlements du gouvernement fédéral américain servant à contrôler les importations et exportations des objets et services liés à la défense nationale.

Avec des téléchargements libres à travers le monde, l'Itar ne peut contrôler l'exportation du "Liberator" dans d'autres pays.

Défendre la liberté civile de l'accès populaire aux armes

La volonté de Defense Distributed est de permettre l'accès mondial aux armes. Pourtant la National Rifle Association (NRA) n'a pas approuvé la prolifération de la nouvelle arme. La plus grande association de défense des utilisateurs d’armes à feu aux États-Unis n'a pas souhaité commenter l'arrivée de "Liberator" sur le marché.

Si les plans ont effectivement été supprimés de la plateforme de téléchargement d'origine, ils restent toujours disponible sur The Pirate Bay ou d'autres sites de téléchargement en "Peer to peer".

À noter que la prolifération d'armes fait de plus en plus débat aux Etats-Unis. Il y a quelques semaines un petit Américain de 5 ans a accidentellement tué sa petite sœur de 2 ans en jouant avec un fusil.

À LIRE AUSSI:

>> Imprimante 3D, fabriquer un pistolet en un clic

>> A 5 ans, il abat sa soeur de 2 ans avec son prorpe fusil