BFMTV

Etats-Unis: Donald Trump réagit à la fusillade dans un journal près de Washington

"Mes pensées et mes prières accompagnent les victimes et leurs familles", a tweeté Donald Trump deux heures après la fusillade qui a fait au moins cinq morts dans un journal d'Annapolis, dans le Maryland.

Donald Trump, qui a rapidement été informé de la situation à Annapolis (Etats-Unis), où une fusillade visant un journal local à fait au moins cinq morts et plusieurs blessés jeudi, a réagi sur Twitter peu avant 23 heures (heure française).

"J'ai été informé de la fusillade au Capital Gazette à Annapolis, dans le Maryland. Mes pensées et mes prières accompagnent les victimes et leurs familles. Merci à tous les secouristes qui sont actuellement sur place", a-t-il posté.

Tensions entre Trump et les médias

Cette fusillade intervient dans un contexte de fortes tensions entre Donald Trump et les médias américains.

"Le président Trump ne cesse de répéter que les médias américains sont les ennemis du peuple américain", explique notre correspond à Washington, Jean-Bernard Cadier. "Mais il est encore trop tôt pour savoir s'il existe un lien entre ces tensions et cette fusillade en particulier", précise-t-il.

"Totalement dévasté"

D'autres politiques ont également réagi à cette fusillade. "Nos pensées et nos prières accompagnent ceux qui ont été touchés", a aussi déclaré, quelques heures avant Trump, Lindsay Walters, l'une des porte-parole de l'exécutif américain.

Harry Logan, le gouverneur du Maryland, a réagi en se disant "totalement dévasté par cette tragédie".

Céline Penicaud