BFMTV

7% des Américains pensent que le lait chocolaté est produit par des vaches marron

Des vaches marron à Wildpoldsried, en Allemagne. Photo d'illustration.

Des vaches marron à Wildpoldsried, en Allemagne. Photo d'illustration. - CHRISTOF STACHE / AFP

Selon un sondage du National Dairy Council, 7% des Américains s'imaginent que le lait chocolaté provient des vaches marron. Un chiffre qui souligne une nouvelle fois l'ignorance d'une partie de la population en matière d'alimentation.

Un mélange de lait, de cacao et de sucre? Non, pour 7% des Américains, le lait chocolaté est bien plus simple à produire. Selon un sondage réalisé par le National Dairy Council et repéré par le Washington Post, 16,4 millions d'Américains s'imaginent qu'il provient directement des vaches marron.

Pire encore, les observateurs outre-Atlantique s'étonnent que ce chiffre ne soit pas plus élevé, tant la méconnaissance des Américains en matière d'agriculture n'est plus à démontrer:

"Depuis des décennies, les chercheurs en agriculture, nutrition et éducation se plaignent que de nombreux Américains sont des illettrés de l'agriculture. Ils ne savent pas où poussent leurs aliments, comment ils arrivent en magasin - ou même, dans le cas du lait chocolaté, ce qu'il y a dedans", explique le Washington Post.

Les frites, "légumes" les plus consommés aux Etats-Unis

Les études sur les connaissances alimentaires des Américains se sont multipliées ces dernières années, toutes avec des résultats stupéfiants. Dans les années 1990, une étude menée par le département de l'Agriculture américain avait révélé que près d'un habitant sur cinq ne savait pas que les burgers étaient à base de bœuf.

Plus de vingt ans plus tard, un sondage réalisé cette fois-ci auprès d'enfants avait prouvé qu'un tiers d'entre eux ne savait pas que le fromage était élaboré à partir de lait. La moitié ne savait pas non plus que les cornichons étaient des concombres, ou encore que la laitue et les oignons étaient des plantes.

Tout aussi surprenant, les "frites" apparaissent au premier rang des "légumes" les plus consommés par les Américains. Un certain nombre d'entre eux, notamment des enfants, ne sait pas que les frites sont des pommes de terre. 
Céline Penicaud